Quelle forme de magnésium choisir ?

Quel est son rôle ?


Il est difficile d’imaginer l’importance de ce dernier dans notre organisme, et pourtant, ce minéral intervient dans plus de 300 réactions biochimiques essentielles et ses bénéfices sont multiples :

  • Il apporte de l’énergie cellulaire.
    Le magnésium participe à la formation de l’ATP, l'enzyme qui permet de donner de l'énergie aux réactions chimiques du métabolisme.
  • Il améliore le sommeil et la résistance au stress.
    Le magnésium est également connu pour être bénéfique en cas d'état de stress, d’anxiété et de tension grâce à ses effets sur la relaxation musculaire. Il peut donc aider à trouver le sommeil.
  • Il prévient les risques cardiovasculaires.
    L’effet bénéfique du magnésium sur la prévention des maladies cardiovasculaires a été prouvé : des études soulignent un risque accru de souffrir de troubles cardiaques en cas de carence chronique en magnésium.
  • Il prévient le diabète.
    Son action régulatrice sur le taux de sucre dans le sang fait du magnésium un atout dans la prévention du diabète de type 2.
  • Il participe au renforcement des os.
    Le magnésium joue un rôle important dans le métabolisme osseux et le maintien de la densité osseuse : 60 % du magnésium est stocké dans les os !

Des études épidémiologiques ont établi une association entre l'apport en magnésium et la densité osseuse chez des personnes âgées par ailleurs en bonne santé. Elles confirment aussi que la déficience en magnésium joue un rôle important dans l'ostéoporose.


Un élément essentiel qui fait pourtant l'objet de carences.


En France, 77 % des hommes et 72 % des femmes manquent de magnésium.
 
Quels sont les signes d’un déficit en magnésium ?
 
Un manque de magnésium peut être à l'origine de nombreux troubles comme :

  • Fatigue chronique, difficulté à gérer le stress,
  • Des troubles du sommeil,
  • Des migraines,
  • Des douleurs musculaires,
  • Des tremblements,
  • Des crampes, des contractures,
  • Les paupières qui sautent,
  • Des palpitations cardiaques,
  • Des problèmes digestifs,

Des apports alimentaires insuffisants...


Le corps ne possédant pas de réserves de magnésium, il convient de lui en apporter quotidiennement.
 
En principe, une alimentation riche en végétaux devrait nous apporter suffisamment de magnésium pour couvrir nos besoins quotidiens et ainsi nous prémunir contre des déficits potentiellement graves pour notre santé.
 
Quelles sont les principales sources de magnésium ?

On le trouve essentiellement dans :

  • Noix du brésil
  • Oléagineux (secs)
  • Fruits secs
  • Légumes vert foncé (épinard, chou vert…)
  • Légumineuses
  • Chocolat noir non sucré
  • Fruits de mer
  • Céréales complètes
  • Certaines eaux minérales

Le problème est que la valeur en magnésium de nos aliments s'est considérablement appauvrie depuis la mise en place des techniques d'agriculture intensive. Des études ont montré que dans certains produits de notre alimentation courante, la teneur en magnésium aurait baissé jusqu'à 70% entre 1940 et 2002 !

L’apport recommandé de 300/350 mg par jour pour un adulte n’est donc que rarement couvert par notre alimentation moderne.

En plus d’un apport alimentaire insuffisant, d’autres causes peuvent entraîner une déficience nutritionnelle en magnésium comme la prise à long terme de certains médicaments, un excès d’acidité tissulaire ou encore le stress et un rythme de vie hyperactif.

Il est donc intéressant de se supplémenter par le biais de produits de Santé Naturelle

Une supplémentation devient essentielle !


Le magnésium en supplémentation existe sous forme de "sel" de magnésium, c’est-à-dire une association de magnésium et d’un autre minéral, comme le chlorure, ou d’un élément organique comme le citrate.

Des dizaines de formes de magnésium existent : on distingue les sels inorganiques insolubles (oxyde, carbonate, hydroxyde), les sels inorganiques solubles (chlorure, sulfate), les sels organiques solubles (citrate, lactate, gluconate...) et les complexes organiques solubles (glycinate et bisglycinate).

Il faut savoir que les différentes formes de magnésium ne renferment pas toutes la même quantité de magnésium (magnésium élémentaire) et n’offrent pas toutes une bonne biodisponibilité (quantité réellement absorbée) :



Outre ces deux critères primordiaux, il peut être important d’observer également les inconvénients des autres formes (effets secondaires, présences d’additifs…) :

  • Le lactate de magnésium est la forme de magnésium le plus vendu en France, cependant, cette forme est en réalité de l’acide lactique, la molécule dérivée du métabolisme énergétique qui s’accumule lors de la fatigue musculaire et donne les courbatures. Par ailleurs, cette molécule peut déclencher de l'anxiété.
  • L’aspartate de magnésium est un neuro-excitateur qui peut se révéler dangereux pour les cellules nerveuses.
  • L’efficacité du chlorure de magnésium l'efficacité contre les infections reste inconnue du fait du manque d'études fiables. Par ailleurs le chlorure est un élément acidifiant.
  • Le phosphate de ce sel de magnésium vient s'ajouter au phosphore alimentaire et aux additifs à phosphate. Et en excès, le phosphate est soupçonné de favoriser certaines maladies métaboliques, notamment lorsque la fonction rénale n'est pas optimale.

Enfin, parmi les sels de magnésium laxatifs nous comptons le chlorure de magnésium, le glycérophosphate, le sulfate, le lactate, le carbonate, le citrate et le phosphate.

Nous pouvons donc remarquer qu’une forme se distingue des autres : le bisglycinate de magnésium (forme chélatée). Il a une biodisponibilité très élevée et une très bonne tolérance digestive.

De plus, des études scientifiques ont permis de démontrer que la vitesse d’absorption du bisglycinate de magnésium est 8 fois supérieure à celle de l’oxyde de magnésium, que l’apport intestinal est significativement plus élevé et que la tolérance digestive était plus élevée que toutes les autres formes.

Cette forme chélatée associée à des vitamines B et de la taurine est une excellente association, permettant une meilleure assimilation des vitamines.

MAGTORINE®, un produit à la synergie efficace !


BISGLYCINATE DE MAGNÉSIUM
La forme la plus biodisponible et la mieux tolérée par l’organisme.
+ TAURINE
Pour préserver la tonicité de la cellule.
+ VITAMINES B2, B6 ET B12
Pour catalyser les réactions biochimiques et synthétiser l’énergie.

La taurine est naturellement présente dans notre organisme sous la forme d'un dérivé d'acide aminé soufré. L'action de la taurine naturelle porte notamment sur le système dopaminergique où elle améliore la pénétration du magnésium dans la cellule.

Au niveau cardiovasculaire, la taurine a un effet stabilisant de membrane, possède une action inotrope positive et hypotensive, favorise la diminution de la production de radicaux libres et a un effet antiarythmique.

Contrairement à l'idée véhiculée par certaines boissons énergétiques, la taurine n'a aucun effet excitant et selon l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), elle ne présente aucun danger pour la santé humaine, même à haute dose.
 
Les vitamines B, cofacteurs avec le magnésium, catalysent l’ensemble des réactions biochimiques conduisant à la synthèse de l’énergie.

La vitamine B2 contribue au maintien d’une vision normale, au métabolisme normal du fer et à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Les vitamines B6 et B12 contribuent au métabolisme normal de l’homocystéine, à la formation normale des globules rouges et au fonctionnement normal du système immunitaire.

La vitamine B6, associée au magnésium et à la taurine, permet la synthèse du GABA, de la sérotonine et de la mélatonine.

Ces neurotransmetteurs sont essentiels dans la réduction du stress, de l’anxiété et dans la qualité du sommeil.

La taurine, le magnésium et les vitamines du groupe B sont à associer pour la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires et des troubles neuropsychologiques.


Haut de page