Choline



Origine :

La choline ([kolin], du grec kholê, bile) est un nutriment essentiel généralement rangé dans la classe des vitamines B. Elle peut également être synthétisée par le foie, quoiqu'en quantités insuffisantes. Chimiquement, c'est un alcool aminé. La choline alimentaire est la principale source de groupements méthyle (60 % des groupes CH3 en proviennent). La vaste majorité de la population ne consomme pas suffisamment de choline : le spécialiste Steven Zeisel a déclaré: « une récente analyse des données du NHANES 2003-2004 a révélé que chez les enfants (à l'exception des plus jeunes), les hommes, les femmes (y compris les femmes enceintes), les apports moyens choline sont largement en dessous des niveaux adéquats ». La choline est présente en grande partie sous forme de phosphatidylcholine (aussi appelée lécithine), un des phospholipides garantissant l'intégrité des membranes cellulaires. L'acétylcholine, un neurotransmetteur notamment impliqué dans le système nerveux central, résulte de la liaison ester entre la choline et l'acide acétique.

Description :

La choline est un nutriment essentiel. Elle est le précurseur de l'acétylcholine, un neurotransmetteur qui joue un rôle particulièrement important dans le contrôle musculaire et la mémoire. Elle sert aussi à la synthèse de la lécithine (ou phosphatidylcholine), un constituant indispensable des membranes cellulaires et un composant de la bile qui favorise la digestion des lipides.

Indication :

La choline contribue au maintien d’une fonction hépatique normale et participe à la bonne utilisation des lipides par l’organisme. Elle participe ainsi à limiter l’accumulation de lipides (triglycérides) dans le foie.

Haut de page