Ronce

Nom botanique : Rubus

Partie(s) utilisée(s) : Jeune pousse.

Origine : Europe et Asie.

Description

La ronce est un arbrisseau Ă©pineux de la famille des rosacĂ©es, trĂšs commun dans les rĂ©gions tempĂ©rĂ©es, qui produit un fruit comestible : le mĂ»ron ou mĂ»re. Elle est parfois appelĂ©e le mĂ»rier des haies, le mĂ»rier sauvage ou la ronce ligneuse. La ronce est une plante pionniĂšre de transition entre la plaine et la forĂȘt. Elle se dĂ©veloppe en bordure de forĂȘt, dans les clairiĂšres, sur les bords des chemins et dans toutes les zones hĂ©liophiles ou rudĂ©rales. Un mĂȘme pied de ronce peut ĂȘtre Ă  la fois rampant et grimpant. Toutes les parties de la plante, en particulier les tiges, ont la facultĂ© de marcottertrĂšs vite grĂące Ă  une hormone de croissance trĂšs efficace. La tige principale mesure environ 1,80 m et se ramifie Ă  chaque intersection en un nouveau rameau d’1,80 m ou plus. Les rameaux sont souples lorsqu'ils sont jeunes et souvent ploient vers le sol. La couverture du sol peut donc ĂȘtre trĂšs rapide. Les ronces offrent une protection aux troncs des jeunes arbres contre les animaux qui dĂ©tĂ©riorent leur Ă©corce. Elle sert aussi de couvert aux petits animaux qui peuvent circuler sans crainte des prĂ©dateurs.
La ronce soutient le fonctionnement optimal du systĂšme respiratoire et apaise la gorge, le pharynx et les cordes vocales.
Retour au lexique